LOGIN
Identifiez-vous ou créez un compte
Avatar
Pas encore de compte?

Enregistrez-vous. C'est gratuit. Vous profiterez ainsi de toutes les fonctionnalités du site

Réinitialiser mon mot de passe - Me rappeler mon identifiant

Identifiant
Mot de passe
Se souvenir de moi

A retenir :

Véritable carte de visite de l’association, la plaquette est un élément important de la communication vers le grand public ou les médias.
Elle permet aux journalistes et au public d’avoir des informations utiles sur l’association, à commencer par ses coordonnées, des informations de contact. Elle peut concerner l’association en tant que telle mais aussi un événement de grande portée, l’organisation d’une convention nationale ou d’un colloque international par exemple

Une présentation attrayante
Dès le premier regard, le journaliste ou le grand public doivent pouvoir identifier le sommaire et les informations importantes permettant de découvrir les activités de l’association. C’est pourquoi il conviendra de respecter certaines règles de base :

  • 1 = 1 : une page = une information ou bien un encadré = une information ou encore un paragraphe = une information
  • les zones de repos : ne pas hésiter à jouer avec les contrastes (très grande typo vs très petite ; vide vs plein) pour créer un style dynamique et un cheminement de lecture efficace
  • les 2/3 : cette règle s’applique surtout aux visuels et à leur cadrage (le sujet principal doit occuper les 2/3 de l’image) mais elle peut aussi s’appliquer dans la mise en page (2/3 de surface occupée pour 1/3 de surface libre)

Un plan cohérent
Dans le cas d’une plaquette consacrée à l’association et à ses activités on peut concevoir :

  • une introduction qui ne doit pas être un sommaire déguisé, mais le lieu privilégié pour rappeler certains principes ou définir la philosophie de l’association, son objet statutaire.
  • la définition des activités principales
  • l’organisation, à savoir son implantation, ses délégations et s’il y a lieu le nombre de ses membres.
  • les partenariats
  • les renseignements pratiques : adresse, téléphone, e-mail, site Internet, horaires et lieux de permanence

Un style alerte
Il se trouvera toujours quelqu’un au sein de l’association pour rédiger en termes clairs. Ne pas hésiter à recourir à ses services. Il est impératif de faire relire par un non-membre qui saura détecter tout de suite ce qui est clair et ce qui l’est moins.

A bannir

  • Les pseudo éditos ou les « mots du président » quand ils ne sont que des sommaires déguisés.
  • Le trop (car il est l’ennemi du bien) : demandez-vous toujours comment vous pouvez réduire à leur minimum les informations ou les éléments montrés sur le document
  • La fantaisie sans justification : les frises, les décorations, les polices de styles illisibles, etc.
  • Les illustrations de mauvaise qualité, trop nombreuses, mal placées

Pour vous aider : MAISON DES ASSOCIATIONS DE STRASBOURG