A retenir :

N'oubliez pas que le choix d'un placement est un compromis entre le rendement après impôts, la sécurité et la disponibilité des sommes investies. Pour les associations, il faut aussi tenir compte des formalités déclaratives, une retenue à la source opérée par la banque est préférable au dépôt d'une déclaration générant un impôt d'un montant égal.

Enfin, si le montant de l'impôt dû est inférieur à 150 €, vous êtes dispensés du paiement de l'impôt et une décote s'applique entre 150 € et 300 €.


Les associations sont tenues de compléter une déclaration n° 2070 dès lors qu'elles perçoivent des revenus de capitaux mobiliers imposables ou des revenus fonciers.

Cette déclaration doit être déposée au Centre des Impôts dont dépend l'association avant le 1er avril qui suit celle de la disposition des revenus.

  • franchise : l'IS calculé au taux réduit (24 % ou 10 %) n'est pas recouvré lorsque son montant annuel est inférieur à 150 euros.
  • Pour les fondations reconnues d'utilité publique, la franchise est portée à 15 000 euros.
  • Décote : Si le montant d'IS au taux réduit est compris entre 150 euros et 300 euros, la cotisation d'impôt fait l'objet d'une décote égale à la différence entre 30 euros et le montant de l'IS.